Le Monkey Forest : le paradis des singes

Vous affectionnez particulièrement les singes et êtes à la recherche d’un lieu unique où vous pourrez en admirer des centaines ? Visiter Sacred Monkey Forest Sanctuary vous plaira certainement. On y recense pas moins de 600 macaques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est surnommé le paradis des singes.

Les différentes espèces de singes visibles à Monkey Forest

Pour visiter Monkey Forest et découvrir les innombrables macaques qui s’y trouvent, vous devez avant tout vous rendre en plein centre d’Ubud, à Bali. Dans cette forêt vivent plus de 100 espèces différentes, soient en moyenne 300 singes appartenant à différents groupes. Chacun de ces animaux est libre. Ils ne sont ni attachés ni mis dans des cages. Ils marchent selon leur grès, mangent selon leurs envies et s’amusent également entre eux. Comme ils vivent dans une aire protégée, ils peuvent y trouver tout ce dont ils ont besoin pour se nourrir et s’épanouir.

Que peut-on voir d’autres à Monkey Forest ?

Bien que Monkey Forest doit surtout sa renommée aux singes qui y habitent, ce lieu offre de nombreux attraits tout aussi intéressant. Vous y trouverez notamment des cascades et bassins. Au cœur d’une réserve naturelle qui s’étend sur plus de 27 ha, la balade vous promet des découvertes insoupçonnées. Au beau milieu de cette forêt, il vous sera possible d’apercevoir plusieurs temples. Une courte marche dans le bois conduit notamment les visiteurs aux sculptures hindoues présents dans la forêt. Ce chemin vous mènera également face au temple Pura Dalem Agung Padang Tegal. À l’entrée du sanctuaire, vous avez quelques sculptures anciennes particulièrement expressives. Si vous vous faites accompagné d’un guide, il se fera un plaisir de vous raconter les histoires y afférentes.

Visiter le Monkey Forest : les règles à respecter

En décidant d’entrer dans le sanctuaire qu’est la Monkey Forest, vous vous engagez à respecter les règles imposées par les responsables des lieux. Il est important de ne pas donner de la nourriture aux animaux. Si vous souhaitez les nourrir, il vous faudra acheter les bananes vendues par les soigneux et leur donner celles-ci uniquement. Si vous ne suivez pas cette règle et n’en faites qu’à votre tête, attendez-vous à ce que les singes vous perturbent tout au long de votre visite, voire vous attaquer. Il est également interdit de porter des chapeaux, lunettes et tout autre objet de valeur ou pouvant être volés par les singes, à savoir les bijoux. Pour éviter toutes pertes, l’idéal est de vous promener sans rien emporter avec vous. Si vous devez emmener un sac, pensez à bien le tenir dans vos mains.

Borobudur : l’un des temples mythiques Balinais
Prenez-vous pour un Robinson sur les îles Gili