Découvrez les granges à riz traditionnelles

Une grange est employée pour réserver le riz après sa récolte. Soit vous le stockez soit vous le séchez. Sa fabrication dépend du pays où vous vous trouvez. Auparavant, elle était commune dans tous les pays du monde entier comme en Asie ou en Amérique ou autre. Il y a celles qui sont traditionnelles et celles qui sont modernes.

La grange à riz en Indonésie

Les indonésiens l’appellent lumbung qui est constitué de 4 poteaux. De nos jours, ces lieux de stockage de riz sont des maisons de 1,5 à 2 mètres de hauteur au-dessus du sol. Le haut est souvent en forme d’oméga qui a été créé par une cadre faite en bambous fendus ou en palmier de bétel. Le toit est généralement recouvert d’herbes. A l’intérieur, vous aurez droit à une chaise pour s’asseoir qui se situe dans un endroit à l’ombre et commode. Pour d’autres lieux traditionnels, les gens se rencontrent pour des activités du type commercial et social.

La grange à riz au Laos et en Thaïlande

Les granges en Laos sont comme leur maison habituelle laotienne. La différence est que les bâtiments sont séparés de l’habitation. Elles sont faites soit en bois soit en bambou sur du pilotis. Ils les construisent tout près de la maison ou juste à côté de la lisière du village. En Thaïlande, qui est un pays très lié à la culture du riz. Elles parsèment le paysage de la région et font naître une tendance de reconversion de grange par une espace étendue. Mais d’autres granges imitent le schéma de stockage de riz traditionnel. Vous avez le choix parmi tant d’autres si jamais vous envisagez d’en fabriquer.

La grange à riz au Etats-Unis

Cet endroit est peu fréquenté dans ce pays de Caroline du Sud. Leur création est le reflet de leur emploi spécifique de la culture du riz. Pour sa fabrication, ils les créent en une forme rectangulaire ou à ossature. Les murs que vous voyez à l’extérieur sont souvent faits en bardeaux de cyprès. Les fondations de ces granges à riz sont en briques de structure soutenue. Elles peuvent être en 2 étages si vous souhaitez séparer par un toit de pignon. Mais un escalier intérieur peut être une autre solution d’accessibilité. La place des portes et des fenêtres varient selon votre besoin.  Par contre, les portes pour y entrer sont à l’extrémité de la paroi latérale de votre grange ainsi que du grenier à foin pour le deuxième étage.

Où dormir à Sanur ?
Le Pink Coco : un hôtel totalement rose !

Plan du site